Les fumeurs de cannabis feraient plus souvent l’amour

https://pixabay.com
07 novembre 2017
Par Clément Gwizdz
Consommer du cannabis et faire du sexe feraient bon ménage ! C’est ce que nous apprend une étude réalisée par des chercheurs de l’Université de médecine de Stanford.

Les fumeurs de cannabis seraient des gros consommateurs de sexe. Vous vous êtes peut-être reconnu! Des chercheurs américains se sont penchés sur la question et ont interrogé 50 000 volontaires âgés de 25 à 45 ans entre 2002 et 2015. On leur a demandé la fréquence de leurs rapports sexuels durant les quatre semaines précédents l’enquête et leur fréquence de consommation de marijuana au cours de l’année. Cette étude vient d’être publiée dans le journal of sexual medicine.

                                                

Quels sont les résultats de cette étude ? Les hommes qui fument quotidiennement du cannabis ont indiqué avoir eu 6,9 rapports sexuels durant les quatre semaines précédant leur entretien, contre 5,6 rapports pour les non-fumeurs. Belle performance ! Les femmes fumeuses de joints ont également déclaré 7,1 rapports sexuels contre 6 pour les autres. Concrètement, les consommateurs de marijuana ont une fréquence sexuelle 20% plus élevée que les personnes qui n’en fument pas. Selon le professeur Michael Eisenberg, la tendance générale s’applique aux personnes des deux sexes et à toutes les origines, âges, niveaux d’éducations, catégories sociales et religieuses, qu’ils soient mariés ou célibataires et qu’ils aient ou pas des enfants.

                                       

 Ce n’est pas la première fois que des scientifiques s’attardent sur les consommateurs de cannabis. D’autres recherches ont démontré que la prise de drogue a des effets stimulants dans certaines régions cérébrales. Par contre on apprend également que les consommateurs de marijuana peuvent connaître une baisse qualitative de leur sperme et des problèmes d’érection.

                                                

 Il faut rappeler que 29 Etats américains ont légalisé l’usage médicinal ou récréatif de la marijuana. Du coté de l’Europe, La Pologne a rejoint cet été la liste des pays du vieux continent comme l’Allemagne, l’Italie où la consommation de cannabis à des fins médicales est autorisée. Il faudra encore patienter pour que cela arrive en France. Pour le moment, aucun médicament à base de fleurs séchées de cannabis n’est légal. Rappelons que les patients pratiquant l’auto-médication au cannabis en France sont considérés comme des consommateurs de drogue lambda, et donc des criminels. Vous risquez une amende de 3750 euros ou un an de prison. Si vous souhaitez faire l’amour plus souvent, optez pour des produits à base de gingembre !