Musique

J Balvin: son père lui déconseille de travailler avec Maluma

16 novembre 2017 à 15h00 Par Ludo
Crédit photo : J Balvin Official

Dans une interview télévisée, Alvaro Osario a dit le plus grand bien de son fils J Balvin et s’est lâché sur le Pretty Boy, Maluma.

« Uno es esencia y el otro presencia », c'est-à-dire « L’un est l’essence, l’autre la présence ». Voilà la petite phrase qu’a lâchée récemment le père du chanteur colombien J Balvin dans un programme télévisé très connu en Colombie et intitulé « Suelta la Sopa ». Ces quelques mots a priori anodins sont pourtant lourds de sens et de conséquences au moment où beaucoup de fans et de professionnels de la musique attendent un rapprochement entre J Balvin et Maluma.

Une allusion à peine masquée au tapage médiatique qui entoure chacun des faits et gestes de Maluma. À 23 ans, Maluma, le jeune chanteur que l’on surnomme le Pretty Boy, fait en effet parler de lui à un rythme quasi quotidien. Récemment par exemple, il a encore créé le buzz en embrassant une fan en plein concert. Une attitude qui visiblement ne plaît pas au père de J Balvin.

Si Alvaro Osario s’est exprimé sur le sujet, c’est aussi parce que les rapprochements et les comparaisons entre son fils J Balvin et le très sexy Maluma sont très fréquents. Les deux artistes sont originaires du même pays, la Colombie et même natifs de la même ville, Medellin. Tout au long de l’année 2017, ils ont tous les deux cartonné avec des tubes comme « Chantaje » pour Maluma en duo avec Shakira ou « Mi gente » pour J Balvin, une collaboration avec Willy William. Un titre que même Beyonce a remixé.

Alors forcément, certains producteurs se disent que les fans ne seraient pas contre un duo explosif entre J Balvin et Maluma. Eux non plus d’ailleurs tant le succès semble assuré si une telle collaboration voit le jour. Mais visiblement, J Balvin devra d’abord demander la permission à son papa qui ne semble pas du tout d’accord. Dans la suite de l’interview dans laquelle il s’est exprimé, Alvaro Osario a précisé que les chansons de son fils J Balvin avait plus de profondeur que celles de Maluma. Le Pretty Boy appréciera …