Eva Longoria: accro au shopping, même avec une jambe blessée ! (photo)

Eva Longoria Official
30 octobre 2017
Par Ludo
Rien n’arrête l'ancienne Desperate Housewife ! Malgré une blessure à la jambe, l'actrice s’est offert une petite séance de shopping dans les rues de Beverly Hills en compagnie de son mari.

On connaissait l’humour ravageur de l’actrice Eva Longoria, on sait aussi maintenant qu’elle a une sacrée force de caractère. En effet, elle n’est pas du genre à se laisser abattre par un petit bobo. Il y a quelques mois, la star de la série télé Desperate Housewives avait créé le buzz et attiré toute l’attention sur elle en se moquant des jeunes femmes et notamment des actrices et stars de la chanson qui voulaient apparaître super minces sur leurs photos. Très habile elle aussi avec les réseaux sociaux, elle avait mis en ligne des photos où elle ne cachait rien de ses formes généreuses. Au passage, elle mettait aussi en avant son mari, le très beau José Baston. De quoi faire des jalouses partout à travers le monde.

Aujourd’hui, c’est à nouveau en compagnie de son amoureux qu’ Eva Longoria refait son apparition dans la presse people. Mais beaucoup moins dénudée que l’été dernier. Et pour cause, l’actrice s’est récemment blessée à la jambe droite et ne se déplace plus qu'avec une drôle d’armature. Une situation gênante qui aurait pu la conduire à rester à la maison loin des objectifs des photographes. Mais c’est mal connaître celle qui a interprété pendant plusieurs années le malicieux personnage de Gabrielle Solis.

Saturday Vibes 😎

Une publication partagée par Eva Longoria Baston (@evalongoria) le

Eva Longoria s’est en effet offert une séance shopping dans les rues de Beverly Hills. L’actrice de 42 ans est apparue tout sourire au bras de son mari malgré la très vilaine attelle qui orne sa jambe blessée. Le couple vêtu de noir et arborant des lunettes de soleil s’est promené pendant plus d’une heure sur Rodeo Drive la plus célèbre avenue de la ville. Et la blessure sans gravité d’Eva Longoria ne l’a pas privée son joli sourire. Comme quoi, femme d’intérieur désespérée était vraiment un rôle de composition.