En Inde, un fœtus trouvé dans le ventre d’un bébé !

02 août 2017
Par Maud Tambellini
C’est ce qu’on appelle un cas de « fœtus in foetu ». C’est extrêmement rare et pourtant en Inde, un petit garçon est né il y a quelques semaines avec un fœtus à l’intérieur de son ventre !

Un jumeau parasite

Décidément l’Inde regorge de personnages et de cas scientifiques hauts en couleur. Après avoir parlé de cette femme qui mange du sable tous les jours pour se maintenir en forme, cette fois c’est un fœtus de sept centimètres qui a été retiré du ventre d’un bébé venant de naître à Mumbra dans l’arrière-pays de Bombay. Il s’agit d’une malformation congénitale extrêmement rare. Ce qu’on appelle un cas de « fœtus in foetu ».

Ce jumeau parasite était également de sexe masculin, avait des jambes et un bras. Il possédait même un cerveau mais pas de boîte crânienne, selon The Independent qui rapporte l’histoire.

Ses parents ont découvert le problème lors d’une échographie de suivi de fin de grossesse. Ce qui a facilité le travail des médecins qui ont pu opérer le nouveau-né dès sa naissance et lui enlever ce jumeau parasite. Mais il n’est pas toujours repéré aussitôt par le corps médical !

Une malformation rarissime !

Il faut savoir qu’on dénombre un peu moins de 2000 cas de « fœtus in foetu » à travers le monde. Cela signifie qu’il peut se produire selon un ratio d’une naissance sur 500 000. Et si dans le cas du petit bébé indien, il a pu être détecté assez tôt, un autre exemple a fortement marqué le public américain en 2015.

Jenny Kavanagh, 45 ans, était en effet venue consulter son médecin pour des douleurs abdominales. C’est seulement là après examen, que l’on s’est aperçu qu’elle avait un jumeau parasite dans son ovaire gauche. Le fœtus mesurait alors 10 centimètres, avait un œil, une dent et de longs cheveux noirs ! De quoi donner froid dans le dos !