Info générale

Des villes flottantes pourraient voir le jour dès 2020 !

21 novembre 2017 à 10h05 Par Clément Gwizdz
Crédit photo : https://pixabay.com

Ce projet fou est le fruit de l’imagination de Seasteading Institute. Cette ONG veut construire une ville flottante en 2020 et compte en développer plusieurs dans les années à venir.

C’est un véritable scénario de films de science fiction. On connaissait la folie du Qatar ou encore de l’Arabie Saoudite pour construire des îles artificielles ou des villes futuristes. Seasteading Instittute va encore plus loin ! L’ONG veut construire plusieurs villes flottantes dans le pacifique. La première ville devrait voir le jour en 2020. Vous allez me dire, cela rien d’innovant. Ces villes auront pour objectif de libérer l’humanité de toutes les contraintes liées aux systèmes politiques actuels. Cette ville va se construire dans les eaux territoriales et pourra accueillir 300 personnes. Le but: s’affranchir de toutes les lois imposées par les nations.

                             

Le milliardaire Peter Thiel, fondateur de PayPal, la Thiel Foundation, et des investisseurs de Facebook financent ce projet. Ce projet est avant tout financé par des dons privés. Une collecte de fonds sera organisée pour que cette cité voit le jour. Il faudrait une enveloppe de 50 millions d'euros pour la phase pilote.  C’est Joe Quirk qui est chargé de réaliser ce projet et il s’est entouré d’une équipe. Le nom de cette compagnie Blue Frontiers. Ils auront la lourde tache de construire les îles flottantes composant la cité. Une cité qui possédera des maisons, des hôtels, bureaux, restaurants. Des villes qui respecteront l’environnement, où la pauvreté n’existera plus, où les malades pourront guérir !

                             

 La première ville devrait être construite dans trois ans et sera composé de onze plateformes mesurant environ cinquante mètres de large. . Pour lutter contre les mauvaises conditions météos, les architectes vont construire ces plateformes en béton armé. Les constructions des habitations seront élaborées avec du bambou, de la fibre de noix de coco, du bois, du métal ou du plastique recyclé. Les toitures des hôtels seront recouvertes de végétaux. Un vrai paradis sur terre !

                            

Ce projet fou a tapé dans l’œil de la Polynésie française. Elle a créé avec Seasteading Institute un cadre gouvernemental spécifique. Concrètement, une zone économique va voir le jour dans le pacifique sud afin que ces villes s’installent. Alors, envie de quitter la France ?