Dans quelles villes y a-t-il le plus de disquaires ?

pixabay
27 novembre 2017
Par Clément Gwizdz
Le site Vinylhub vient de voir le jour. Son objectif: cataloguer tous les disquaires du monde. Idéal pour les mélomanes en vacances. Il dresse donc le classement des pays et des villes où l’on trouve le plus de magasins de disques.

La France accueille-t-elle de nombreux disquaires ? Dans quel pays peut-on trouver plus facilement un disquaire ? Le site Vinylhub nous a concocté le classement mondial des pays et des villes qui comptent le plus grand nombre de disquaires.

                             

 Les États-Unis, sans surprise, montent sur la première place du podium avec 1482 disquaires, suivi du Royaume-Uni avec 537 disquaires et l’Allemagne et ses 453 magasins de disques. Qui retrouve-t-on au pied du podium ? La France ! On compte 285 disquaires dans l’Hexagone. 25% d’entre eux se trouvent à Paris.

             

 Il faut dire que le vinyle refait surface depuis quelques années. Le Syndicat national de l’édition phonographique nous apprenait qu’entre 2015 et 2016, le nombre de vinyles neufs vendus est passé de 988 000 à 1,69 million. Le volume des ventes a plus que triplé depuis 2012. Le classement 2016 des 10 meilleures ventes de vinyle en France place dans les premières places Nirvana, Bowie, Les Stones, ou encore Renaud.

                          

Revenons sur les statistiques du site Vinylhub. Si l’on regarde la répartition des disquaires en fonction de la population, la Suède, la Norvège et les Pays Bas arrivent en tête. Concernant les villes concentrant le plus de magasins de disques. On retrouve Tokyo avec 93 magasins, Berlin avec 87 et Londres avec 79. Paris est au pied du podium avec 66 boutiques. Toronto et New York pointent respectivement à la cinquième et à la sixième place. La capitale française peut se vanter d’avoir décroché la seconde place dans le classement des « cluster » c’est-à-dire la concentration de boutiques de disques dans un quartier.