Musique

Alejandro Sanz : bientôt la fin de sa carrière ?

27 novembre 2017 à 17h00 Par Ludo
Crédit photo : Alejandro Sanz Official

Le chanteur espagnol fait beaucoup parler de lui en ce moment en laissant entendre qu’il pourrait prendre sa retraite. Les fans n’apprécient pas vraiment ces rumeurs, mais la relève est déjà là.

Si Alejandro Sanz a toujours l’air d'un jeune homme et sait jouer de ses charmes auprès de son public, il faut quand même rappeler que le célèbre chanteur espagnol affiche fièrement aujourd’hui plus de 30 ans de carrière. Celui qui a explosé en France et en Amérique Latine avec le titre « La Tortura » , son duo avec Shakira, n’a pour autant jamais démérité. Il construit pas à pas son succès et un lien très solide avec ses nombreux fans, chez lui en Espagne. Des fans qui prennent très mal les rumeurs insistantes de ces derniers jours, annonçant entre autres la fin de sa carrière.

À l'origine, il s’agisssait que d’un buzz orchestré sur internet par le chanteur et son entourage. Sa propre femme, la très jolie Raquel Perera a en effet publié récemment une photo sur son compte Instagram sur laquelle on voit Alma, la fille du couple assise sur un canapé avec une guitare dans les bras. Sur le cliché on devine tout de suite l’influence de son père musicien et on remarque d’ailleurs que la petite fille est très à l’aise avec l’instrument. Parmi les commentaires certains ont d’ailleurs tout de suite suggéré que si Alejandro Sanz voulait prendre sa retraite, la relève serait assurée.

Visiblement amusé par toutes ces réactions, Alejandro Sanz n’a pas démenti et les rumeurs se sont amplifiées. Le chanteur aurait aussi déclaré récemment lors d’une soirée privée à Madrid qu’il pourrait entrevoir prochainement de lever le pied. Des témoins disent qu’il a même plaisanté sur sa relève en se comparant à Julio Iglesias dont le fils Enrique connaît aujourd’hui un succès international. Une chose est sûre, le buzz a fonctionné à merveille. Si l'artiste veut encore travailler deux ou trois ans de plus, Alejandro Sanz peut être rassuré, visiblement les fans seront toujours là.